Header.jpeg

    SENSIBILISER SUR LES DATES DE CONSOMMATION POUR LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

    Pour contribuer à un petit-déjeuner meilleur pour la planète, nous avons rejoint en octobre 2020 le Pacte sur les dates de consommation initié par Too Good To Go et soutenu par les pouvoirs publics. Son but est de lutter contre le gaspillage alimentaire et de vous accompagner pour une meilleure compréhension des dates de consommation, responsable d’une partie du gaspillage en France. Un défi collectif que nous relevons ensemble ! 

    POURQUOI LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE ?

    Le gaspillage alimentaire est un facteur majeur de la pollution mondiale. 

    En effet, jeter un produit alimentaire sans le consommer revient à gaspiller inutilement toutes les ressources qui ont été utilisées pour le produire (comme les matières premières, l’emballage, les transports etc..). Ainsi, au niveau mondial, si le gaspillage alimentaire était un pays, il serait le 3ème plus gros émetteur de gaz à effet de serre après la Chine et les États-Unis1.

    Selon la FAO (Food and Agriculture Organisation), plus d’un tiers de la nourriture produite dans le monde est jeté2. En France, ce sont 10 millions de tonnes de nourriture qui sont gaspillées chaque année 3.

    COMMENT LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE ?

    Une partie du gaspillage alimentaire pourrait être évitée avec une meilleure campagne de sensibilisation. 

    53 % des Français ne savent pas faire la différence entre une DLC (Date Limite de Consommation) et une DDM (Date de Durée Minimale)4. Cette confusion amènerait les consommateurs à jeter des produits qui sont en réalité encore comestibles. 20 % du gaspillage alimentaire dans les foyers est ainsi lié à une mauvaise compréhension des dates de consommation5

    • La DLC ou Date Limite de Consommation, représente une limite impérative

    Vous trouvez sur les emballages l’indication « à consommer jusqu’au » qui indique qu’au-delà de cette date la consommation de l’aliment peut s’avérer dangereuse pour la santé. 

    Elle est principalement apposée sur les produits frais, réfrigérés et périssables comme le poisson, les fromages ou la viande.

    • La DDM ou Date de Durabilité Minimale, représente une perte possible de qualité

    Vous trouvez sur les emballages l’indication « à consommer de préférence avant le » qui est un conseil de consommation optimale. Au-delà de cette date, le produit peut perdre en qualité organoleptique (goût, texture, couleur, etc.) mais ne présente pas de risques pour la santé.

    Elle est principalement apposée sur les produits en conserve, surgelés ou secs, comme les pâtes, les biscuits ou les céréales de petit-déjeuner.

    Visual 1.png

    COMMENT SAVOIR SI UN PRODUIT À DDM EST TOUJOURS COMESTIBLE ?

    Pour savoir si un produit est toujours comestible, vous pouvez effectuer une simple analyse à l’aide de vos sens :


    1. Observez le produit : vérifiez que l’emballage est intact et que le produit n’a pas changé de couleur ou n’a pas moisi. 

    2. Sentez le produit: vérifiez que l’odeur n’a pas changé. 

    3. Goûtez le produit : si le produit semble bon, vérifiez que le goût n’est pas acide ou que l’aliment n’a pas tourné.

    Visual 2.png

    COMMENT ÊTRE SÛR QUE MES CÉRÉALES SONT ENCORE COMESTIBLES ?

    Les céréales font partie des produits avec une DDM (Date de Durabilité Minimale) qui peuvent être consommés au-delà de la date indiquée sur le paquet. 

    Si le paquet a été conservé dans un endroit frais et sec, que le sachet a été correctement refermé après ouverture et que vous ne constatez pas d’anomalie en utilisant vos sens (observez, sentez, goûtez), vous pouvez consommer vos céréales de petit-déjeuner après la DDM sans risques pour la santé.

    Au-delà de leur DDM, les céréales peuvent perdre en qualités gustatives (moins de croustillance ou une couleur légèrement blanchie), de même que les teneurs en vitamines et minéraux peuvent être légèrement altérées. Mais ces changements ne présentent pas de risques pour votre santé. 

    LES CÉRÉALES NESTLÉ® S’ENGAGENT POUR LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

    En rejoignant le Pacte sur les dates de consommation initié par Too Good To Go en octobre 2020, nous nous sommes engagés à afficher un encart pédagogique sur nos paquets de céréales permettant à nos consommateurs de comprendre clairement la notion de DDM et d’éviter de jeter un paquet encore bon à la consommation. 

    Depuis le mois d’août 2021, nos paquets de céréales CHOCAPIC® 430 g, 750 g et 1 kg sont porteurs de cet encart pédagogique. 

    À partir de 2022, nos autres marques de céréales NESTLÉ®, comme les céréales NESQUIK®, LION® ou FITNESS® afficheront à leur tour cet encart pour vous accompagner dans la réduction du gaspillage alimentaire ! 

    Visual 3.png
    1. D’après l’article de l’ADEME, “Pertes et gaspillages alimentaires : l’état des lieux et leur gestion par étapes de la chaîne alimentaire”, 2016
    2. D’après l’étude menée pour le Congrès International SAVE FOOD ! à Interpack, Dusseldorf, Allemagne ; “Pertes et Gaspillages Alimentaires dans le monde“, 2011
    3. D’après l’article de l’ADEME “Réduire le Gaspillage Alimentaire“, Novembre 2020
    4. D’après l’article de WRAP, “Consumer insight: date labels and storage guidance”, 2011
    5. D’après l’article de la Commission Européenne, “Market study on date marking and other information provided on food labels and food waste prevention”, 2018

    Parlons

    Quels sont les caractéristiques des pétales de maïs sans gluten Nestlé CORN FLAKES?

    En plus de représenter un choix adapté pour des personnes voulant réduire le gluten dans leur alimentation, souffrant de maladie coeliaque ou présentant une hypersensibilité au gluten, les pétales de maïs sans gluten CORN FLAKES sont enrichis en vitamines B et acide folique.

    Comment trouver des aliments préparés avec des céréales complètes ?

    Il convient de garder deux choses en tête : • Cherchez dans la liste des ingrédients les céréales suivies de l’adjectif « complet » tels que « blé complet » ou « avoine complète ». • Pour les aliments contenant plus d’un ingrédient, vérifiez que les céréales complètes figurent dans le haut de la liste des ingrédients. Plus elles sont hautes dans la liste, plus les céréales complètes ont été utilisées en grande proportion dans la recette. Cherchez aussi à connaître le pourcentage de céréales complètes. Cette information devrait figurer dans la liste des ingrédients.

    Des aliments transformés peuvent-ils être élaborés à partir de céréales complètes ?

    Oui. Si le terme « complet » figure sur l’étiquette des ingrédients d’un produit alimentaire comme les pâtes de blé complet ou le pain complet, alors vous savez que ce produit a été élaboré avec de la farine complète de blé. Et ce même si d’autres ingrédients entrent dans sa fabrication. Par ailleurs, même les céréales complètes ont besoin d’être transformées : il faut en effet enlever l’enveloppe extérieure non comestible pour les rendre propres à la consommation.

    Les céréales Nestlé pour le petit-déjeuner contiennent-elles des vitamines et des minéraux ajoutés ?

    Oui, nous enrichissons nos céréales en ajoutant des vitamines et des minéraux à la plupart d’entre elles, même si la quantité varie selon les zones géographiques et la législation en vigueur. À chaque fois que des vitamines ou des minéraux sont ajoutés à l’un de nos produits, nous veillons à ce que ces ajouts correspondent au moins à 15 % des apports journaliers recommandés par portion.

    Quel rôle l’huile de palme joue-t-elle dans les céréales Nestlé du petit-déjeuner ?

    L’huile de palme joue un rôle important dans les céréales Nestlé du petit-déjeuner car elle nous aide notamment à conférer à nos céréales cette texture croustillante que vous appréciez tant le matin.