NUTRITION

Du champ au bol de lait : d'où viennent les céréales de vos enfants ?

Partager
une petite fille dans un champ en train d’examiner du blé

Les enfants sont naturellement curieux. Quand ils vous demandent : « D’où viennent mes céréales, comment poussent-elles ? », vous pouvez leur répondre que les céréales sont issues du grain et leur montrer comment ils peuvent en cultiver eux-mêmes. Bon, c'est vrai que cela va prendre un peu de temps mais c’est tellement amusant. Vous n’avez même pas besoin d’un grand jardin. Un peu de terre dans un grand pot fera l’affaire. Suivez notre guide, étape par étape. Vos enfants deviendront de vrais petits fermiers en un rien de temps !

article how to grain illustration

 

1. Tout est une question de timing

Le blé doit être semé au printemps ou à l’automne. Comme la période de semis est importante, il peut être utile de noter sur votre calendrier à quelle date vous devez commencer à planter.

2. LA PRÉPARATION DU SOL

Il vous faut un sol riche. Le mieux est donc d’enrichir la terre avec un peu de compost. (Vous pouvez acheter des sacs de compost dans les jardineries et magasins de bricolage. Vous pouvez aussi le fabriquer vous-même en jetant tous vos déchets alimentaires dans une poubelle à compost. Il faudra attendre quelques mois avant d’avoir un compost utilisable mais sachez que votre patience sera récompensée.) Assurez-vous que le sol est bien plat. Vous pouvez utiliser une pelle et un râteau pour bien en aplanir la surface. Comme la plupart des enfants adorent creuser et ratisser, vous n’avez plus qu’à vous détendre et à les laisser jouer !

article how to grain illustration

 

3. La plantation des graines

Semez les graines sur la terre préparée. Comptez environ 85 grammes de graines pour 10 mètres carrés de terrain. Il est conseillé d’aider vos enfants si vous ne voulez pas retrouver du blé dans vos massifs de fleurs !

4. Le ratissage du sol

Ratissez le sol pour recouvrir les graines. Aidez vos enfants à le faire car c’est une étape qui demande de la douceur.

article how to grain illustration

 

5. La chasse aux corbeaux 

Vous n’aurez probablement pas besoin d’épouvantail. Toutefois, si vous semez à l’extérieur, vous devrez couvrir les graines pour les protéger des oiseaux.

6. L’arrosage

Veillez à ce que les graines aient assez d’eau. S’il ne pleut pas, vous devrez les arroser une fois par jour. (Pourquoi ne pas offrir à vos enfants un arrosoir miniature ?) Si vous devez vous absenter, vous pouvez utiliser un système d’arrosage automatique plutôt que de demander à un voisin de veiller sur vos plants. Vous trouverez des kits économiques et faciles à utiliser dans votre jardinerie ou votre magasin de bricolage.

article_how_to_grain_illustration_04_mod

 

7. Regardez comme ça pousse !

Faites preuve de patience. Bientôt, vous verrez pointer les premières pousses vertes.  Vers le milieu de l’été (ou un peu plus tard pour le blé de printemps), la couleur des tiges passera du vert au jaune ou au marron. Et les épis commenceront à ployer sous le poids des grains de blé. Maintenant que vous avez votre propre culture de blé doré, qu’allez-vous en faire ? Eh bien, vous pouvez le récolter et faire votre propre farine de blé. Sinon, vous pouvez vous installer confortablement et admirer votre magnifique blé doré. Il a fière allure et apporte une touche d’originalité à votre jardin ou à votre terrasse.